Tutoriel : Graver vos jeux Dreamcast

Si la dernière console de Sega reste encore dans la mémoire de beaucoup, elle fut également très prisée des hackeurs. Quand bien même la coulée de rêve du géant nippon était de se relever du désastre interstellaire de la Saturn, celle-ci n’était pas au bout du piratage qu’elle pensait contrer avec le GD-ROM. Un bien étrange format propriétaire de disque optique similaire au CD-ROM pouvant contenir 1.2 Go d’espace de stockage contre les 700 Mo d’un simple CD-ROM grâce à ses sillons plus serrés. La gravure se faisait en sens inverse d’une gravure classique d’un CD-ROM et maître Sega était sûr de l’inviolabilité de sa console. Malheureusement ce fut le drame en juillet 2000 lorsqu’un groupe de pirates baptisé Utopia parviennent à contourner la protection à partir d’un CD de boot capable de déjouer le système de protection de Sega et ainsi pouvoir lancer n’importe quel programme conçu pour la Dreamcast. Néanmoins sans CD de boot, il est possible de lancer un jeu Dreamcast gravé sur un simple CD-R à travers la méthode suivante :

Lire la suite

Publicités