Tutoriel : Graver vos jeux Dreamcast

Si la dernière console de Sega reste encore dans la mémoire de beaucoup, elle fut également très prisée des hackeurs. Quand bien même la coulée de rêve du géant nippon était de se relever du désastre interstellaire de la Saturn, celle-ci n’était pas au bout du piratage qu’elle pensait contrer avec le GD-ROM. Un bien étrange format propriétaire de disque optique similaire au CD-ROM pouvant contenir 1.2 Go d’espace de stockage contre les 700 Mo d’un simple CD-ROM grâce à ses sillons plus serrés. La gravure se faisait en sens inverse d’une gravure classique d’un CD-ROM et maître Sega était sûr de l’inviolabilité de sa console. Malheureusement ce fut le drame en juillet 2000 lorsqu’un groupe de pirates baptisé Utopia parviennent à contourner la protection à partir d’un CD de boot capable de déjouer le système de protection de Sega et ainsi pouvoir lancer n’importe quel programme conçu pour la Dreamcast. Néanmoins sans CD de boot, il est possible de lancer un jeu Dreamcast gravé sur un simple CD-R à travers la méthode suivante :

 

Pour réaliser la gravure de jeux Dreamcast, il vous faut :

https://media.discordapp.net/attachments/296334128155066378/343416609496498179/DSC_0981.jpg?width=997&height=561
« Pirate ! »
  • Un PC équipé d’un graveur de CD-R, si possible avec une vitesse de gravure la plus faible possible. Un graveur ancien fera l’affaire.
  • Des CD-R pour graver vos jeux. L’usage des CD-RW (réinscriptibles) n’est pas recommandé. Utilisez de préférence des CD-R de marques connues comme Verbatim ou Sony.
  • Une Dreamcast pour jouer à vos jeux gravés.
  • Des fichiers « images disques » des jeux Dreamcast à graver. Vous trouverez facilement des jeux Dreamcast à télécharger sur le site The Iso Zone.
  • Un logiciel de décompression d’archives tel que 7-Zip.
  • Un logiciel de gravure CD. Certains tutoriels préconisent d’utiliser DiscJuggler réputé pour la gravure de jeux Dreamcast mais ce dernier étant payant, je vous recommande plutôt l’utilisation d’ImgBurn qui a l’avantage d’être gratuit, aussi efficace et compatible avec les anciens systèmes Windows. Vous devrez également disposer d’une librairie spéciale nommée pfctoc.dll permettant la gravure de fichiers images .cdi. Cette librairie est à placer dans le répertoire d’installation d’ImgBurn (par défaut : C:\Program Files\ImgBurn). Pour un plus grand confort, vous pouvez mettre le logiciel en Français en téléchargeant le fichier de traduction en cliquant ici, dézippez l’archive et placez le fichier French.lng dans le dossier Languages du répertoire d’installation d’ImgBurn (par défaut : C:\Program Files\ImgBurn).

Je vous conseille également de protéger vos disques dans des boites et si vous le souhaitez : créer vos propres jaquettes. Un marqueur spécial disques ne sera pas de trop pour annoter vos disques gravés.

 

 

Procédure :

Une fois que vous avez récupéré votre image disque du jeu que vous souhaitez graver et que votre logiciel de gravure est opérationnel, commencez par introduire un CD-R vierge dans votre graveur de votre PC.

 

Ouvrez à présent le logiciel ImgBurn et cliquez sur le bouton « Graver une image sur un disque » :

 

Vous arrivez à présent sur l’interface de configuration de gravure. Suivez bien les étapes ci-dessous :

  1. Ajoutez votre fichier image source en cliquant sur le bouton indiqué par la flèche n°1 dans l’image ci-dessous. Dans la fenêtre qui apparait, placez-vous dans le répertoire où est stockée votre image disque, sélectionnez-la et cliquez sur « Ouvrir ».
  2. Sélectionnez le graveur dans la liste déroulante nommée « Destination » indiquée par la flèche n°2 dans l’image ci-dessous. Décochez les cases « Mode test » et « Vérifier ».
  3. Paramétrez la vitesse de gravure en 1x dans la liste déroulante « Vitesse de gravure » indiquée par la flèche n°3 dans l’image ci-dessous afin de forcer la gravure de votre disque à la vitesse la plus faible possible.
  4. Lancez la gravure en appuyant sur le bouton indiqué par la flèche n°4 dans l’image ci-dessous.

Les informations concernant le CD-R inséré dans le lecteur sélectionné à l’étape 2 apparaissent dans l’encadré de droite.

 

La gravure se lance ! Patientez un instant le temps de la copie du disque. Une fois la procédure terminée, un son se fera retentir et un message de confirmation apparaitra. Il ne vous reste plus qu’à retirer le disque du graveur et à commencer à jouer ! Insérez alors le disque du jeu gravé dans votre Dreamcast et celui-ci se lancera.

 

 

FAQ :

Q : Comment est-ce possible de faire rentrer un jeu Dreamcast de plus de 700 Mo dans un CD-R de 700 Mo ?

R : Même si les GD-ROM ont une capacité de stockage de 1.2 Go, la plupart des jeux Dreamcast notamment ceux tirés de l’arcade ne pèsent qu’entre 200 et 400 Mo. Les plus gros jeux tiendront tout juste dans les 700 Mo d’un CD-R. Certains jeux sont amputés de 1 ou 2 cinématiques histoire de rentrer dans un CD.

 

Q : Pourquoi faut-il graver ses jeux à la vitesse la plus faible ?

R : Tout simplement pour éviter des erreurs dans l’écriture des données sur le disque et les vieux lecteurs comme celui de la Dreamcast sont sensibles aux erreurs de lecture. Attention mettre la vitesse en 1x ne signifie pas que votre graveur gravera forcément votre disque à cette vitesse 1x car les graveurs ont leurs propres vitesses d’écriture. Vous ne pouvez pas forcer vous-même la vitesse de gravure de votre lecteur si ce dernier ne la supporte pas. Néanmoins le logiciel de gravure le forcera à écrire à la vitesse la plus basse supportée par le lecteur. Le mieux étant d’avoir un graveur supportant nativement la gravure 1x pour être sûr que la gravure soit faite avec la vitesse la plus basse possible. Cependant ce sont en général des vieux graveurs en connectique PATA (Parallel ATA) ; une interface de connexion que l’on ne retrouve plus que rarement sur les cartes mère actuelles. Un vieux PC pourra vous être utile pour l’utiliser. Si vous comptez faire de la gravure en 1x sachez tout de même prendre votre mal en patience, il vous faudra compter environ 1h15 pour une gravure complète d’un CD :

 

Q : L’usage des CD-RW est-il conseillé pour les jeux gravés sur Dreamcast ?

R : Pour une meilleure compatibilité l’usage des CD-R est fortement recommandé. Il est dit que le lecteur optique de la Dreamcast ne supporte pas les CD-RW à cause de l’intensité du laser. Cependant certaines personnes ont apparemment réussi à bidouiller leurs consoles pour accroitre l’intensité du laser du lecteur et ainsi faire reconnaitre les CD-RW.

 

Q : Pour exploiter la capacité totale du GD-ROM, n’est-il pas mieux d’utiliser des DVD-R plutôt que des CD-R ?

R : Non car les caractéristiques du GD-ROM sont très proches d’un CD-ROM et la structure d’un DVD est complétement différente de celle d’un GD-ROM.

 

Q : Pourquoi la méthode montrée ci-dessus n’utilise pas le CD de boot Utopia ?

R : En fait la plupart des images disques des jeux Dreamcast téléchargeables sur le net sont dites « autoboot » et incluent d’emblée ce logiciel Utopia pour ensuite se lancer automatiquement. Donc pas besoin de passer par le CD de boot Utopia seul pour ensuite démarrer le jeu comme dans les débuts du piratage de la Dreamcast. Néanmoins pour les jeux Homebrews ou les images de jeu n’étant pas autoboot, il faudra alors passer par le CD de boot Utopia pour ensuite mettre son jeu gravé.

 

Q : Mon graveur n’est pas reconnu dans la liste « Destination » d’ImgBurn. Comment faire ?

R : Très souvent sur les vieux systèmes d’exploitation antérieurs à Windows XP, certains graveurs en Parallel ATA un tantinet récents ne sont pas reconnus en tant que graveur. Soit vous devrez alors installer le pilote le plus récent compatible avec votre système d’exploitation, soit changer votre graveur pour en prendre un compatible et reconnu.

 

Q : Pourquoi tant de fantasmes à propos du logiciel DiscJuggler pour la gravure de jeux Dreamcast ?

R : Le nom de ce logiciel revient assez souvent sur le net lorsqu’il s’agit d’évoquer la gravure de jeux Dreamcast. Sa notoriété vient du fait que c’est le premier logiciel de gravure à supporter le format d’images .cdi utilisé dans les images disques de jeux Dreamcast. Ce logiciel performant est cependant payant mais il est possible d’arriver à un résultat aussi probant à travers le logiciel gratuit ImgBurn et la fameuse librairie pfctoc.dll provenant en fait de la société Padus qui édite DiscJuggler.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.