Présentation de PC rétro pour jeux

Cela me trottait depuis un bon bout de temps et c’est désormais chose faite. J’avais depuis longtemps envie de me refaire un vieux PC histoire de rejouer à de vieux titres PC parus dans les années 1990/début des années 2000. Tout simplement parce que la plupart de ces titres ne sont plus du tout ou partiellement plus supportés par les systèmes récents et que l’émulation ne résout pas tout. Appelez ça de la nécrophilie si vous le souhaitez X)…

Admirez ce montage à l’arrache avec un soin tout particulier appliqué au « cable-management » xD.

Aussi nostalgique que curieux de la bidouille c’est donc chose faite. L’objectif est de profiter au mieux des titres PC de l’époque dans les conditions technologiques de l’époque mais sans pour autant se calquer absolument sur une configuration type d’une année en particulier. C’est pour cela que certains éléments de cette configuration sont anachroniques par rapport aux performances de l’époque et à vrai dire ce n’est pas le but d’avoir une configuration répondant dans l’exactitude de son époque.

Partant donc de ce principe voici la liste de tous les composants choisis pour cette configuration de PC « rétro » :

  • Carte mère au format ATX, chipset Intel 440BX en socket 370 datant de 2005 (oui surprenant qu’à cette époque se faisait encore ce genre de cartes mère).
  • Processeur Intel Pentium III (Coppermine, 0,18 µm) en socket 370 cadencé à 800 MHz (même si dans l’absolu 1 GHz aurait été le Graal en plus étant le maximum supporté officiellement sur ce chipset Intel 440BX) avec son ventirad (un peu bruyant).
  • Carte graphique NVIDIA GeForce 4 MX 440 en port AGP histoire d’être tranquille niveau performances graphiques sur les jeux en 3D « récents ».
  • Carte accélératrice 3D 3dfx Voodoo 2 (Creative 3D Blaster) datant de 1998 en port PCI afin d’avoir le rendu de l’API propriétaire Glide des cartes Voodoo de pas mal de jeux de l’époque.
  • Carte son Yamaha YMF719 en port ISA 16-bits équipée de son chip OPL3 et compatible Sound Blaster Pro. Idéale pour les jeux DOS demandant un accès direct à la carte son.
  • Carte réseau 3Com Fast EtherLink XL 10/100Mb en port PCI permettant d’aller récupérer quelques outils sur Internet (il va de soi que je ne compte pas faire du surf Internet quotidien pour des raisons de sécurité et de compatibilité avec les standards du web existants ^^) et accéder aux partages SAMBA du réseau local.
  • Mémoire vive totale de 384 Mo répartie 3 barrettes de 128 Mo chacune.
  • Alimentation ATX neuve LDLC-BG400 (version OEM de la Seasonic S12-II) de 400W certifiée 80+ Bronze. Autant partir sur du neuf, histoire d’avoir quelque chose de fiable et d’efficient.
  • Adaptateur IDE pour cartes SD (chipset SINTECHI) avec une carte microSD SanDisk Classe 10 de 32 Go servant pour mettre la partition système (C:\).
  • Disque dur IDE Maxtor de 40 Go datant de 2004 servant à stocker jeux, pilotes, outils et données personnelles (D:\).
  • Lecteur CD et DVD IDE Toshiba Samsung TSST SH-D162C, vitesse 16X DVD-ROM et 48X CD-ROM .
  • Lecteur de disquettes 3ˮ½ ALPS DF354H121G.

Le PC tourne sous Windows 98 SE afin d’avoir une compatibilité native avec DOS tout en gardant l’avantage de faire tourner correctement tous les jeux datant de la fin des années 1990, début des années 2000.

Concernant les possibilités d’évolution de cette machine compte tenu de son utilisation connotée jeux, il reste deux ports ISA 16-bits de libre pour y connecter notamment une carte SCSI. Il reste également deux ports PCI de libres pour adjoindre pourquoi pas une autre carte 3dfx Voodoo 2 de même modèle que celle que j’ai afin de les connecter en SLI pour doubler les performances en terme de débit et ainsi avoir un meilleur rendu dans les jeux compatibles Glide ou même de rajouter une carte son plus performante et compatible avec le son Home-Cinéma comme la Philips Acoustic Edge PSC70617. Le processeur Pentium 3 à 800 MHz peut être remplacé par un Pentium 3 à 1 GHz qui est la fréquence maximale officiellement supportée par le chipset de la carte mère (Intel 440BX). Toujours concernant le processeur, il pourra être judicieux sur de remplacer le ventirad existant par un autre plus silencieux et plus efficient en terme de dissipation thermique. Enfin il est possible de rajouter un autre disque dur en IDE pour accroitre encore plus la capacité de stockage du PC si besoin.


Je tiens à remercier très chaleureusement Deksor de la communauté Win3x.org pour m’avoir fourni la plupart de ces pièces.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Présentation de PC rétro pour jeux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.