Utilisez Mozilla Firefox !

https://i1.wp.com/www.jebossedansleweb.com/wp-content/uploads/2014/11/0ed791f2ad15e541235df356e11d3333_large.png

En constatant les parts de marché mondiales des navigateurs Internet, on peut voir que Google Chrome domine toujours sur les autres navigateurs Web. Consternant de voir que les 2 grands (voir 3 si on compte Apple) que sont Google et Microsoft continuent à dominer encore et encore le marché malgré l’affaire Snowden et le programme PRISM visant à surveiller en masse les utilisateurs du réseau Internet dont en fait partie de nombreuses entreprises du secteur informatique comme Google et Microsoft. Dans le groupe des 5 « grands » du secteur que sont : Chrome, Internet Explorer, Opera, Safari, il y en a un qui a une véritable identité à lui seul, représentant du logiciel libre dans les navigateurs et dans les autres logiciels, à qui on ne peut lui incomber un fardeau qu’est celui du non-respect des données personnelles. A travers ce nouveau débat, je vais tenter de vous montrer pourquoi il faut utiliser Firefox.

https://i2.wp.com/upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/98/Countries_by_most_used_web_browser_in_July_2014.svg/1024px-Countries_by_most_used_web_browser_in_July_2014.svg.pnghttps://i0.wp.com/i-cms.journaldunet.com/image_cms/original/1646181-google-chrome-la-part-de-marche-s-envole-en-france.jpg

En haut les navigateurs les plus utilisés selon les Etats en juillet 2014, en bas les parts de marché européennes des navigateurs Web d’avril 2012 à avril 2013.

https://i0.wp.com/www.netpublic.fr/wp-content/uploads/2014/06/logicielslibres.pngJe reconnais que j’ai apporté près de 50 % de mon argumentation déjà sur une seule phrase : Firefox est un logiciel libre ! Cela est une force dans les temps actuels où l’on commence à prendre conscience de la protection de nos données personnelles. Firefox est développé par la Mozilla Foundation, une association à but non lucrative crée en 2003 et qui parvient à se développer avec les milliers de bénévoles qui contribuent au développement du navigateur avec la société Mozilla Corporation, filiale de la Fondation Mozilla qui se charge également du marketing. L’entreprise gagne de l’argent grâce aux royalties sur les moteurs de recherche inclus : 85% des revenus en 2012 sont générés par les royalties des moteurs de recherche et 90% en 2013 soit une somme de 275,44 millions de dollars pour cette même année. En fait quand vous cliquez sur un lien sponsorisé dans les résultats de la recherche Google, une partie des revenus publicitaires reviennent à Google le reversant une partie à Mozilla. Oui Google finance la fondation. Mais pour s’assurer une certaine indépendance de Google, la fondation Mozilla décida en 2014 de changer son moteur de recherche par défaut pour Yahoo! sur un contrat de 5 ans afin de diversifier ses revenus. Rien de bien méchant vis-à-vis de l’internaute pour ses données personnelles, ou du moins l’affaire n’est plutôt du côté de Google et de Yahoo! (tous les deux inscrits dans le programme PRISM) qui se chargeront du reste pour vos données personnelles que vous utilisez ou non Firefox. Cependant vous pouvez être rassuré du fait que Mozilla n’exploite pas directement vos données personnelles, leurs revenus principaux ne sont que des royalties des contenus publicitaires des moteurs de recherche et ils ne génèrent pas des profits en revendant des données personnelles comme les données de navigation des utilisateurs de Firefox à des publicitaires ou à des fins statistiques comme Apple, Microsoft et Google. De plus Firefox est le seul grand navigateur à ne pas être impliqué dans le scandale du programme PRISM de la NSA. La « recette » c’est-à-dire le code source de Firefox le prouve puisque Firefox est un logiciel libre, il prouve une transparence totale de Mozilla sur le fonctionnement de Firefox en ne transmettant pas d’informations personnelle à l’insu de l’utilisateur à Mozilla ou à un tiers. Il ne faut pas oublier qu’IE et Chrome sont des logiciels propriétaire, bien que Chrome soit dérivé d’un logiciel libre appelé Chromium, ainsi Google réussi le coup de génie de montrer ce qu’il veut montrer avec Chromium qui est libre et de garder sa recette secrète avec Chrome, histoire de garder secret le traitement des données à caractère personnel. Il s’agit là de deux éléments majeurs pour lesquels je vous incite à utiliser ce navigateur alors que les autres navigateurs comme IE ou Chrome génèrent de l’argent aussi grâce à la revente de données personnelles. A noter tout de même que Firefox n’est pas responsable de l’usage des données personnelles pour les sites comme YouTube ou les autres sites inscrits au PRISM pour des raisons techniques que Firefox ne peut intervenir. Malgré tout, si vous êtes plus à l’aise dans l’interface Chrome alors je vous recommande son équivalent libre et sans surcouche Google : Chromium ! C’est ainsi que certaines administrations françaises ont décidées de se mettre aux logiciels libres pour diminuer les coûts des logiciels propriétaires payants et également pour avoir une meilleure confidentialité dans le traitement des données confidentielles : la Police Nationale a depuis près de 10 ans abandonnée la suite Office pour la solution libre : Libre Office, la Gendarmerie Nationale, pionnière dans l’utilisation des logiciels libres, utilise depuis 2001 GendBuntu : un système d’exploitation libre Linux basé sur Ubuntu équipé d’outils Open-Source comme la suite Open Office et le navigateur de Mozilla : Firefox. Le ministère de la culture et de la justice ont suivis cette migration en utilisant Firefox mais aussi l’outil d’édition d’images sous licence GNU/GPL (libre) : GIMP.

Mozilla a l’ambition de promouvoir l’innovation et la bonne santé du Web à travers l’open-source.

Ensuite je vous recommande d’utiliser Firefox pour sa rapidité et sa performance. Si Internet Explorer est réputé pour sa lenteur et sa vulnérabilité, Google Chrome a aussi une tendance à prendre son temps pour le démarrage et l’affichage des pages. Ma propre expérience de Chrome sur un PC m’a conduit à le désinstaller en raison d’un bug assez pénible : vous démarrez Chrome, il se lance et ce dernier va tourner pendant longtemps en chargement avec le rond (environ 2 à 5 minutes) puis un message informant qu’il est impossible d’afficher la page alors que je suis connecté au net. J’essaye sous Internet Explorer : ça fonctionne ! Et même en espérant pouvoir résoudre ce problème en désinstallant puis réinstallant le programme avec un nettoyage avec CCleaner et redémarrage système, le problème est toujours là. Je précise qu’il n’y avait ni malware ni virus à ce moment-là (analyse F-Secure et Malwarebytes négatives). J’ai dû donc installer Firefox à la place et qui cette fois a bien marché ! De plus je trouve que Firefox se lance très rapidement, il prend peu de place (une application portable est d’ailleurs disponible ici : http://portableapps.com/apps/internet/firefox_portable) et optimise assez bien la mémoire. C’est aussi un navigateur que vous pouvez retrouver également sur presque tous vos périphériques : de votre smartphone et tablette Android et votre PC sous Windows, Mac OS X et Linux. A noter que les utilisateurs d’iOS et de Windows Phone ne peuvent pas profiter du navigateur de Mozilla ! Enfin contrairement à ces confrères Chrome et IE, Firefox a l’intention de respecter et de promouvoir au mieux le respect des standards du Web (JavaScript, CSS et HTML) du W3C (World Wide Web Consortium) plutôt que de vouloir imposer son propre standard comme le faisait au paravent Microsoft du temps où ils régnaient en maître sur ce marché des navigateurs entre la fin des années 1990 et le début des années 2000. C’est tout l’avantage du libre par rapport au modèle propriétaire. Ce qui a fait gagner Mozilla à ses débuts : c’est la confiance de la part des utilisateurs pour la stabilité, la fluidité du logiciel et la sécurité des données personnelles. Mais le jour où le géant Google a mis le premier pas sur la terre des navigateurs Web avec son redoutable Chrome, c’est à coup de marketing et de sponsoring sur son moteur de recherche et sur son OS Android que Google a su grimper à la première place du podium. Les utilisateurs ont tout de suite courus vers le nouveau venu tels des loups affamés se jetant sur la première proie. Et depuis nous arrivons à un Internet Explorer vieillissant voulant se rénover avec Edge (ex Projet Spartan) : le nouveau navigateur de Microsoft sur Windows 10, un Opera aux fraises, un Safari qui ne trouvent des adeptes que de la part des utilisateurs aveuglés de Mac OS X et d’iOS. Quant à notre Firefox, celui-ci tiens bon le large grâce à sa communauté Linuxienne et son image de marque.

Big data : données, données, donnez-moi ! #DATAGUEULE 15

Même si vos données personnelles peuvent courir un risque sur Internet, le rempart final à la protection de vos données, c’est vous : c’est l’utilisation propre de vos données qui vous protège des abus de la part des entreprises et des Etats collectant les informations que vous décidez de publier, car sur le réseau Internet : rien n’est caché, tout se transmet, rien ne se perd, tout est à sujet de traitement. Soyez donc raisonnable dans l’utilisation des réseaux, faites attention à ce que vous publiez car le droit à l’oubli n’est qu’une utopie dans un monde de Big-Data ! Et pour ajouter la cerise sur le gâteau, n’oubliez-pas le modèle libre : il vous garantit un respect des standards et une certaine transparence avec son code source vous garantissant un meilleur respect des données à caractère personnel. Le logiciel libre permet de préserver une meilleure expérience pour l’utilisateur qui n’est pas sacrifiée par une contrainte budgétaire grâce au travail de développement communautaire : l’encourager c’est améliorer les systèmes et les logiciels à destination des utilisateurs : c’est-à-dire nous. Firefox est une aide à la navigation, il ne vous garantit pas un total respect du traitement de vos données sur le Web mais il donne la chance d’œuvrer pour un monde meilleur. Un monde libre de droit.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.